Étiquettes

, , , , , , ,

L’école est au centre de la vie des enfants et bien souvent au cœur des préoccupations parentales. Alors quand il y a un problème, quand on sent son enfant en difficulté, que l’institution scolaire alerte, on se sent vite démuni, incapable de démêler les choses, de comprendre d’où vient la difficulté. Le bilan permet de comprendre le fonctionnement cognitif de son enfants, de définir ses points forts et ses freins et d’envisager des aides à mettre en place.

Un bilan peut être demandé par l’établissement scolaire (notamment avec une demande concernant le QI) mais il est aussi souvent à l’initiative des parents ou du jeune lui même.

Voici quelques situations qui peuvent être éclairées par un bilan : des mauvais résultats scolaires, une difficulté de concentration, un manque de motivation, des problèmes de comportement, une anxiété importante, des difficultés relationnelles à l’école, une mauvaise estime de soi, une incapacité à trouver sa voie, à savoir où s’orienter… Depuis plus de 15 ans j’accompagne des enfants, des jeunes et leurs parents et les aident à comprendre ce qui dysfonctionne, à mettre en relations les difficultés et à trouver des solutions.

Je propose trois sortes de bilans :

le bilan intellectuel (ou test de QI)

le bilan psychopédagogique (bilan le plus complet)

l’entretien conseil (pour les adolescents ou jeunes adultes dans des périodes de choix d’orientation)

Le bilan intellectuel ou bilan psychométrique (de 6 à 16 ans)

Ce bilan permet d’évaluer l’efficience intellectuelle (sphère cognitive). C’est l’étude de l’enfant à un moment donné de son parcours.

Il permet :

–        de préciser où en est l’enfant sur le plan de son développement intellectuel et de le situer par rapport aux autres enfants du même âge.

–        d’explorer comment l’enfant se situe face aux apprentissages, ses capacités de mémorisation, d’attention et de concentration, ses stratégies mises en œuvre, ses points forts et ses points faibles mais aussi sa manière de gérer son stress, son émotivité, sa personnalité.

–        d’obtenir un Quotient Intellectuel

J’utilise l’échelle de Wechsler (le WISC IV), véritable référence internationale.

Le bilan psychopédagogique (de 6 à 16 ans)

Ce bilan ajoute au bilan psychométrique une étude approfondie de la personnalité grâce à différents tests projectifs (Rorschach, TAT, le patte noire…).

Parfois des troubles cognitifs sont associés à des troubles affectifs et/ou de la personnalité. Les tests de personnalité permettent de mieux comprendre les difficultés du patient et donc de proposer la prise en charge la plus adaptée possible.

L’entretien conseil

Je propose cette démarche aux lycéens, bacheliers ou étudiants qui ressentent le besoin de clarifier ou d’affiner leur choix d’orientation.

L’objectif est d’aider le jeune a cerner ses centres d’intérêt, à réfléchir sur ses motivations, ses aspirations, à définir ses compétences.

J’utilise de nombreux supports (inventaire d’intérêt professionnel, échelles de personnalité  …) afin de l’aider à trouver ou à confirmer une voie.

Pour en parler, n’hésitez pas à me contacter.

Les tarifs

Publicités